Archives par étiquette : maman sourde

Communication avec mes enfants de 9,5 ans et 5 ans

Mon dernier billet sur ce thème remonte à assez loin, en octobre 2017… je n’avais pas vu le temps passer. J’ai dû parler de l’évolution de notre communication avec mes enfants, parsemée dans plusieurs billets en deux ans.

Pour le premier billet de l’année 2020, je propose ce sujet qui m’apporte beaucoup sur notre relation mère-enfant !

L’aîné de presque 10 ans

Ah P’tit Loup… Il va très bientôt passer à sa première décennie… je devrai peut-être faire évoluer son surnom, n’est-ce pas ?

Alors, il me parle encore sans voix (pas tout le temps mais le plus souvent, oui).

J’avoue que je ne supporte pas trop cela car il me parle sans reprendre le souffle. Donc, forcément sans sa voix, il peut articuler aussi longtemps qu’il peut, pendant des minutes, sans faire de pause : ça devient ma hantise !

Je l’oblige parfois à me parler avec sa voix. Particulièrement quand il veut me raconter une anecdote ou je-ne-sais-quoi qui me demande quand même plusieurs minutes de concentration !

(C’est ainsi que je me suis aperçue que si l’on arrive à lire sur les lèvres pendant 10 minutes, c’est parce que mon interlocuteur reprend de temps en temps son souffle. C’était tellement inconscient chez moi que je remercie P’tit Loup pour cette découverte !)

Et souvenez-vous de la dactylologie que je lui ai apprise l’an dernier ?

Entre-temps, il a oublié certaines lettres (surtout les plus compliquées en terme de configuration). Quand il essaie d’épeler un mot, je lui demande d’utiliser la vraie dactylologie pour qu’il la pratique un peu plus souvent.

Il est le seul membre de ma famille à connaître la dactylologie, et j’ose espérer que ma fille suivra aussi ce chemin-là !

La cadette de 5 ans

Tchipie est encore très attentive à moi comme si elle se sentait un peu responsable de moi.

Et elle est débordante d’imagination. Si je demande à mon mari comment est le bruit qu’il vient d’entendre, il ne sait pas forcément me répondre. Si je demande la même chose à ma fille, elle est tout à fait capable de traduire ce bruit en imitation soit visuelle soit orale (et mon fils aussi, bien sûr).

Contrairement à mon fils, elle me parle plus souvent avec la voix que sans voix, il me semble. Je m’en rends compte avec les réactions de mon mari et mon fils qui l’entendent me parler, mais je peux me tromper.

Elle s’intéresse aussi aux signes des petits livres que j’avais achetés pour P’tit Loup !

Tchipie a eu moins d’explications sur ma surdité, puisqu’elle imite son grand frère. Sur ce point, j’ai essayé d’être vigilante avec elle. Je ne voulais pas qu’elle se comporte par jeu d’imitation mais qu’elle en soit bien consciente, de l’impact de ses attitudes, etc…

Dans tous les cas, elle est aujourd’hui en grande section de l’école maternelle. Elle dit à certains enfants de son âge que je suis sourde et que l’on doit me parler doucement.

Mes petits entendants

Bien sûr qu’ils se lassent parfois quand je dis que je ne les comprends pas. L’aîné s’énerve parfois franchement (un pré-ado ?) alors que la petite fait un petit soupir. La première fois qu’elle l’a fait, c’était il y a deux ou 3 mois.

Est-ce qu’ils répètent ? oui et non. Cela dépend particulièrement de leur humeur, de leur forme. Je fais maintenant attention à choisir le bon moment pour leur demander de me répéter mais c’est parfois raté !

Et vous, comment cela se passe avec vos enfants? 🙂

Virginie, pas seulement coach mais aussi maman !

Virginie, vous la connaissez un peu ou pas du tout.  On l’a découverte dans un magnifique documentaire diffusé l’été dernier sur Arte ; parfois, on la voit dans des vidéos sur les réseaux sociaux ou à la TV.
D’ailleurs, je la connais. On s’est rencontrées quand on était étudiante, grâce à Continuer la lecture

La charge mentale chez la maman sourde

fallait-demander-la-chargementale

la charge mentale (Emma)

Cet été, on a beaucoup parlé de la charge mentale des mères dans les médias. Oui, c’est fatiguant de réfléchir à tout ce qui nous concerne + les enfants + la maison… En plus de ma surdité… Eh oui, en tant que sourde, j’ai la charge mentale à suppléer au quotidien aussi, par exemple au travail… Alors, maman ET sourde, deux charges mentales différentes ?! Continuer la lecture

Les avantages d’être un parent sourd

voiture_retroviseurEn lisant ce billet ‘les 8 avantages à avoir un mari sourd‘, je me suis dit : Tiens, on n’a jamais parlé des avantages à avoir un parent sourd ou même d’en être un. Donc j’ai listé les avantages d’être une maman ou un papa sourd-e, en essayant d’être la plus ouverte possible car je n’oublie pas les papas sourds ! A ce jour, j’en ai trouvé 12 Continuer la lecture

Une mère et une fille

Dans le métro, je suis intriguée par une maman et sa fille adolescente qui bavardent devant moi. C’est imperceptible mais je ressens que c’est différent des autres passagers. Je m’aperçois alors que la mère est sourde, je vois ses appareils auditifs comme les miens.

Je regarde sa fille, Continuer la lecture

J’ai pratiqué le yoga prénatal

prenatal-yogaC’est avec 4 mois de retard que je sors ce billet mais je ne voulais pas l’écrire à chaud, juste prendre le temps de le rédiger.

Tout d’abord, je remercie la prof de yoga pour m’avoir acceptée même si cela n’avait pas l’air de la déranger, le fait que je sois sourde. Je n’étais pas Continuer la lecture