Ce mot composé et obsolète

‘Sourd-muet’ ou bien ‘sourd et muet’… c’est un mot qui est très utilisé depuis la fin de l’année dernière car on a beaucoup parlé des CODA / EEPS grâce au film La famille Bélier et l’autobiographie Les mots qu’on ne me dit pas… C’est génial qu’on mette en avant cette partie de communauté inconnue dans les médias mais ça me fatigue de lire sourd-muet sur toutes les lignes, dans les gros titres, dans des articles, à la télé, etc… ça me fatigue et voyons ensemble pourquoi… C’est mon premier coup de gueule en 2015 et pardon d’avance pour vous offenser dans mon billet.

Sourd-muet, un mot composé et obsolète.

Même si je parle au quotidien, on me fait aussi passer pour une sourde-muette ou encore mieux, une muette (oui, bizarrement, je reste sourde).

{ je tombe par hasard sur un mail au boulot : Laure est ‘muette’, il faut communiquer avec elle soit par mail, soit par messagerie instantanée }

Je crois aussi qu’une bonne partie des français est persuadée du bon choix du terme qui est en fait complètement démodé. Je ne sais pas le nombre. Comment penser autrement quand on entend ce terme un peu partout ? c’est  évident d’après les médias, les journalistes… mais aussi d’après ceux que je côtoie, ceux que je croise, ceux que je croyais cultivés mais, en réalité, ne le sont pas.

bandeau sonia delaunay

source Sonia Delaunay

{ Un gars me présente à un pote : Laure est sourde-muette
Le pote me regarde avec les yeux ronds, bouché bée…
Je dis au gars – oui avec ma voix – : je ne suis pas sourde-muette
Lui : oui je sais… }

On se tue, nous les sourds, à expliquer pourquoi ce terme joliment employé pour impressionner les gens, est vieux jeu car il n’est plus adapté à notre situation. Même les sourds signants ! les sourds bilingues, les sourds oralistes, les sourds qui ne veulent pas parler avec les entendants, ceux qui sont sourds de naissance, ceux qui sont devenus sourds plus tard, etc… Nous sommes presque tous concernés par ça.

Au contraire, ça ne vous valorise pas à nos yeux, aux yeux des autres, vos lecteurs avides des connaissances, vos fans qui vous écoutent tout au long de la journée, les gens qui croient tout savoir…

ça ne valorise pas votre personnalité et ça ne démontre pas non plus votre ouverture d’esprit. Mais ça démontre votre ignorance envers nous, la communauté des sourds. Vous nous insultez même carrément.

Car pour nous, sourd-muet ne signifie pas : voix de sourd… mais privé de voix, privé de parole.

Donc vous commencez à comprendre pourquoi ça nous énerve… Nous avons beaucoup bavé pendant des années avec des milliers de séances d’orthophonie… Nous avons appris à articuler, nous avons appris à utiliser notre voix, à murmurer, à ne pas parler trop fort, à parler plus ou moins vite…  nous avons tellement fatigué notre gorge,  décroché notre mâchoire à force d’aller chez notre ortho pendant 10 ou 20 ans… plusieurs fois par mois… et tout ça pour quoi ?

  • Pour pouvoir travailler à vos côtés,
  • pour pouvoir demander du pain dans une boulangerie,
  • pour pouvoir poser une question banale qui vous plait tant : comment allez-vous ?

et vous ne pensez nullement à nos familles qui doivent affronter le regard des autres, votre regard, vos mots : votre enfant est sourd-muet alors que vous ne savez même pas ce que vous dites… et à nos amis entendants qui ont peut-être honte, qui se tuent eux-aussi à expliquer que non, nous ne sommes pas muets. A des gens qui ont honte à cause du terme péjoratif, qui n’osent pas dire aux autres qu’ils nous fréquentent… nous, les bêtes de foire curieuses à entendre…

Nous avons aussi appris à exprimer nos opinions, à avoir notre parole au quotidien… La  langue des signes peut remplacer notre voix dans notre vie quotidienne et nous ne sommes pas muets pour autant.

Aujourd’hui, au 21ème siècle, vous nous ridiculisez encore avec cette étiquette d’une époque révolue, nous qui avons tellement investi dans notre intégration à la société, la vôtre mais aussi la nôtre.

Maintenant, je vous le demande : que faut-il faire de plus pour que vous nous respectez enfin avec un mot simple et actuel : sourd ?

3 réflexions au sujet de « Ce mot composé et obsolète »

  1. Rassaert

    Bravo Laure! Quel magnifique cri du cœur.Quelle belle revanche d’être « porte-parole », de »donner de la voix » afin que les entendants ne restent pas « sourds » au difficile parcours des mal-entendants!

    Répondre
  2. Vivien

    Bonjour,
    Un grand bravo pour ton article.
    Moi-même sourd (Malentendant serait plus approprié grâce à mon seul appareil auditif, je deteste ce mot composé! ça m’éneeerve! Ah si les gens savaient comme je suis bavard! :-D. pas mal écrit sur ce sujet! (Voir mon blog).
    Je fais un peu de pub aussi: N’hésitez pas à parler autour de vous de Surdi info: http://www.surdi.info
    Au plaisir de vous lire et très bonne soirée

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.