Entre mamans sourdes

Un jour, j’organise un goûter 100% féminin, avec mes copines-mamans sourdes chez moi. Gâteaux, boissons, bonbons, café, thé… Chambre de P’tit Loup rangée et prête à accueillir les autres petits loups.

6 mamans, 6 enfants et 1 bébé.

Il est inutile de préciser que tous les enfants sont entendants ainsi que le bébé (calme). Ils ont créé une bonne ambiance dans la chambre de P’tit Loup (enfin pas que dedans…).

Les enfants sont issus des 3 couples mixtes et des 3 couples de sourds. Donc selon nos préférences (ou décisions des couples), les modes de communication sont différents avec nos enfants.

Je ne sais plus comment on est arrivé à ce sujet-là, mais il est intéressant de voir comment nous nous débrouillons quand nous ne comprenons pas notre enfant, comment faire quand l’enfant s’énerve pendant les répétitions ou qu’il ne veut pas / plus répéter, etc… enfin, comment on fait pour comprendre notre enfant dans tous ses états (avec la participation éventuelle du papa)

Il existe une sorte d’entraide entre nous : nous nous écoutons, nous échangeons sur nos expériences et nos astuces de maman sourde. Nous sommes rassurées de voir que nous ne sommes pas les seules à galérer pour tel ou tel truc avec nos enfants.

Ce n’est pas parce que nous sommes sourdes que nous avons exactement les mêmes problèmes avec nos enfants… Chacune a ses propres méthodes de communication, sa débrouillardise.
Même moi, je m’intéresse à leur quotidien. Comme les entendants, nous ne nous ressemblons pas, nous ne rentrons pas dans le même moule de sourd, heureusement, sinon ce serait trop ennuyeux…

J’ai franchement adoré car je sais que je peux compter sur elles, que je peux leur en parler sans tabou. Ce que je ne peux pas parfois avec des mamans entendantes.

Merci les filles AC-AL-S-C-E

PS : évidement, en quelques minutes, la chambre a été dévalisée… et rangée à la fin par deux ou trois mamans sympas, merci à elles ! 

PS2 : ce n’est pas parce que nous sommes sourds qu’on papote en… langue des signes entre nous… pas forcément. 

3 réflexions au sujet de « Entre mamans sourdes »

  1. CHAFFARD

    sympa blog ….. un moment de partage, comme si on évitait d’aller voir un Psy , on parle , on évacue, on écoute, on apprend, on se regarde, on se contrôle, il faut dire tout se qui se passe au fond de nous par rapport à nos bout de chou…Continuez ainsi … faites savoir par d’autres moyens.. bien à vous Une maman 47 ans, sourde , oralisée , appris la LSF qu’en 2007, deux filles nées en 95 et en 98….

    Répondre
  2. joanna

    nous on fait ca aussi entre les copines sourdes et on sort avec nos enfants à une sortie de zoo à une sortie de n importe …. c’est super génial ca …

    Répondre
  3. Sophie

    Je viens de tomber sur ce blog… et il m’a touché au plus profond de moi.
    Ce n’est qu’un petit message, mais sachez que je suis admirative de toutes ces femmes qui se battent au quotidien et qui arrivent à profiter de la vie.
    Bravo !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>