La communication avec mes enfants de 2 et 6 ans

J’aime bien voir les évolutions de mes enfants (comme tous les parents, je pense !) et je continue suite à mes billets précédents : communication avec mon bébé de 17 mois et communication entre les parents entendant / sourd et un enfant entendant ? 
Comme vous pouvez le voir, en tant que maman sourde, je pense que c’est devenu – sans le faire exprès – l’un de mes principaux intérêts quotidiens. Je ne peux m’empêcher d’admirer mes enfants intelligents (comme toutes les mamans, hein!) ou de trouver un défaut dans notre mode de communication et d’essayer de trouver une solution pour l’améliorer au quotidien.

Alors, aujourd’hui, P’tit Loup, tout au haut de ses 6 ans, est beaucoup plus patient. Il comprend que si je suis prête à l’écouter, c’est-à-dire quand je suis bien en face de lui, que je stoppe l’activité du moment, je suis vraiment à sa dispostion pour l’écouter. Il me parle calmement quand je le regarde. Cependant, quand il est trop fatigué, si par hasard, je n’ai pas compris ses mots,  ça peut partir comme un fusée ! il peut être très frustré et il sait que je ne peux rien y faire à part le calmer, le rassurer que c’est normal. Je lui explique pourquoi je ne le comprends pas : il ne m’a pas regardée en face ou bien j’ai tourné la tête alors qu’il continue, etc…

Concernant ma fille de 2 ans, Tchipie nous interpelle souvent avec sa main quand on est à côté d’elle. Elle se met dans le champ de vision de son père, de son frère ou moi, et nous fait signe avec sa main ! Parce qu’elle imite son père et son frère quand ils m’appellent ! Quand elle veut communiquer avec moi, elle me regarde bien en face et articule. Je ne sais pas si elle me parle parfois de dos, je n’y fais pas attention mais je crois qu’elle m’appelle aussi de temps en temps avec sa voix.

En ce moment, je rappelle certains signes à mes enfants. Un jour, mes neveux m’ont demandé comment signer eau et merci. P’tit Loup était là et le soir-même, il m’a signé s’il te plait et merci !
Je me suis rendue compte qu’il ne s’est jamais vraiment désintéressé des signes, c’est juste qu’il ne les pratiquait plus au profit de l’oral et de la lecture labiale. Alors, je me suis permise de signer un peu plus souvent – grâce aux histoires du soir et au quotidien – avec Tchipie qui est très réceptive en ce moment (jouer, chat, papillon, livre, eau, c’est fini, encore..) et pourquoi pas faire un rappel des signes à son frère ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>